Inventaire des données d'Amérique latine

Cet inventaire est le résultat de recherches approfondies sur les données d'élection disponibles pour les dernières élections nationales (en date du 31 Décembre, 2014) dans les pays d'Amérique latine suivants: Argentine, Bolivie, Brésil, Chili, Colombie, Costa Rica, Équateur, El Salvador, Guatemala, Guyana, Honduras, Mexique, Nicaragua, Panama, Paraguay, Pérou, Uruguay et Venezuela. Chacune des tables spécifiques à chaque pays dans cet inventaire illustre si oui ou non les données relatives aux différentes étapes du processus électoral ont respecté les principes de données ouvertes.[1]

Legend:  Essentiellement ouverte;  Partiellement ouverte;  Non-ouvertes;
Pays Organisme de Gestion Electorale et AdministrativeProcessus des Organismes de Gestion des ElectionsCirconscriptions ElectoralesEnregistrement des Partis PolitiquesEnregistrement des CandidatsCampagnes ElectoralesFinancement de CampagneInscription des ElecteursListe ElectoraleEducation des ElecteursBureaux de VoteRésultats Electoraux (Provisoires)Résultats Electoraux (Officiels et Finaux)Plaintes et Litiges Electoraux
Argentine
Bolivie
Brésil
Chili
Colombie
Costa Rica
Équateur
Guatemala
Guyana
Honduras
Mexique
Nicaragua
Panama
Paraguay
Pérou
Salvador
Uruguay
Venezuela

Système de Notation pour l’Inventaire de Données Ouvertes

Le système de notation de l'inventaire fournit une mesure de l'ouverture des données électorales pour les différentes étapes ou les catégories de données au sein d'un processus électoral (par exemple l'administration OGE, l'inscription des électeurs, les résultats des élections, etc.). Pour chaque pays, nous avons marqué les données de la plus récente élection au niveau national en date du 31 Décembre 2014. Un score de 30% ou moins est considéré comme «pas ouverte», plus de 30% et jusqu'à 70% est «partiellement ouverte», et au-dessus de 70% est «essentiellement ouverte».

Différentes catégories de données provenant des différentes phases du processus électoral ont des nombres différents de sous-catégories, allant de un à sept. Le score de l'ouverture d'une catégorie est basé sur les scores de ses sous-catégories, ce qui peut aller jusqu'à 20 points chacun. La catégorie générale est alors calculer comme un pourcentage de points reçus sur le total du plus de points possibles. La catégorie des «bureaux de vote», par exemple, a deux sous-catégories - «Situation» et «le personnel des bureaux de vote» - et elle est donc notée sur 40 points possibles, tandis que la catégorie des «Résultats» a sept sous - catégories, comprenant «Les électeurs qui ont participé,» «Bulletins nuls» et «votes valides pour chaque candidat,» et est donc noté sur 140 points.

Les 20 points possibles pour chaque sous-catégorie sont attribuées en fonction de la façon dont les données pour la sous-catégorie en question sont conformes à chacun des huit principes de données électorales ouvertes. Pour chaque principe, la sous-catégorie reçoit soit le nombre total possible de points ou zéro point. Une sous-catégorie reçoit 7 points possibles si elle est disponible gratuitement sur Internet; 3 points pour chacun des principes suivants: si elle est disponible à un niveau granulaire, complète, en vrac et analysable; et 1 point pour chacun des principes suivants: non-exclusif, non discriminatoire, licence gratuite et disponible en permanence. La pondération des principes reflète leur relative importance par rapport à l’accroissement de «l'ouverture» des données électorales.

Principle Points possible
Disponible Gratuitement sur Internet 7
Granulaire 3
Complète et en vrac 3
Analysable 3
Non-exclusif 1
Non discriminatoire 1
Sans Licence 1
Disponible en permanence 1
Total 20
  1. Veuillez noter que le principe d'avoir à disposition les données en un temps utile ne figure pas en raison du fait que cette recherche a été entrepris après que la fenêtre pertinente de temps soit passée.
Facebook
Twitter
Instagram
Youtube
Tumblr