Libérer le Potentiel des Données Electorales


Section 3: Les Catégories Clés du Processus Electoral

Les Modalités d'Enregistrement des Candidats

Les Modalités d'Enregistrement des Candidats

Que sont les modalités d'enregistrement des candidats?

Chaque élection dispose de règles sur qui peut rivaliser lors d'élections et sur comment ces individus sont choisis. Ces règles d'engagement dans une compétition électorale doivent fixer des critères clairs pour savoir:

  • comment les partis politiques et / ou les candidats postulent pour se lancer dans une élection,
  • comment ils seront choisis, et
  • comment ils figureront sur le bulletin de vote[1].

Les règles ne doivent pas être trop restrictives ou discriminer contre certains groupes de citoyens (bien que généralement, les règles définissent un âge minimum et, dans certains cas, des limitations sont aussi liées à la nationalité des parents ou à des cas de doubles nationalités). Le processus d'enregistrement des candidats doit également avoir un calendrier clair et réaliste, en donnant aux candidats électoraux potentiels suffisamment de temps pour prendre les mesures nécessaires pour être qualifier en tant que candidats. Dans de nombreux pays, pour trouver une place sur le bulletin de vote, on exige des signatures d'électeurs inscrits, parfois avec une distribution géographique et / ou des frais minimums. Au Kenya, par exemple, quelqu'un qui voulait concourir à l'élection présidentielle de 2013 devait rassembler 2.000 signatures d'électeurs inscrits dans plus de la moitié (24) des 47 provinces du pays.

Pourquoi les modalités d'enregistrement des candidats sont-elles importantes?

Le processus d'enregistrement des candidats contribue à faire en sorte que les citoyens aient une véritable opportunité d'être élu. Avec des règles claires et non discriminatoires pour l'enregistrement des candidats, les citoyens et les partis savent si ils sont éligibles ou pas, et quelles mesures ils doivent prendre afin d'être éligible. Dans le même temps, le processus contribue à assurer que les gens et les partis non-admissibles ne concourent pas. Les citoyens peuvent utiliser les informations sur l'enregistrement des candidats pour comprendre comment participer à une élection en tant que candidat. Ils peuvent également l'utiliser pour savoir comment aider à désigner un candidat par, disons, la signature de leur nominations. Les organisations de la société civile, les partis politiques et les médias peuvent utiliser les informations sur l'enregistrement des candidats afin de déterminer si les règles créent des possibilités équitables pour les citoyens de se présenter aux élections. Ils peuvent également consulter des informations sur qui a postulé, qui a été accepté et qui a été rejeté afin d'explorer si les règles ont été appliquées correctement et équitablement. Les signataires pour la nomination de candidats, leurs coordonnées géographiques et combien ont été acceptées ou rejetées peut aider à faire cette évaluation. Ce type d'analyse permet à des groupes d'évaluer l'inclusivité et la compétitivité de l'élection.

Exemple de données sur l'enregistrement des candidats

Les informations relatives à l'enregistrement des candidats comprennent le calendrier et les règles de la procédure; les informations sur les candidats qui ont postulés, les candidats qui ont été acceptés, les candidats rejetés, et les raisons invoquées pour justifier ces choix; les noms des signataires pour les nominations de chaque candidat (avec l'information géographique, le cas échéant); et le nombre de signatures pour la nomination de candidatures proposées, acceptées et rejetées.

  1. Les règles d'enregistrement des candidats éléctoraux peuvent aussi s'appliquer aux référendums ou d'autres initiatives életorales.

Facebook
Twitter
Instagram
Youtube
Tumblr