Libérer le Potentiel des Données Electorales


Section 3: Les Catégories Clés du Processus Electoral

Le Vote et le Dépouillement Electroniques

Le Vote et le Dépouillement Electroniques

Qu'est-ce que le vote et le dépouillement électroniques?

Le vote et le dépouillement électroniques se réfèrent à l'utilisation des technologies électroniques qui aident ou automatisent le droit de vote et / ou les processus de dépouillement. Dans le vote électronique, souvent appelé «e-vote», les électeurs utilisent un dispositif électronique pour exécuter et enregistrer leurs votes. Les choix sont enregistrés sur la machine elle-même ou la machine produit un jeton sur lequel les choix sont enregistrés, comme une carte magnétique ou une impression du choix de vote. Les systèmes de vote électroniques comprennent des machines de vote électroniques (MVE) placées dans les bureaux de vote, le vote par SMS et le vote par Internet. Dans le dépouillement électronique, tout ou une partie de la présentation des résultats est automatisé. Le système de vote peut être ou ne pas être à distance, à savoir si les choix de vote des électeurs sont transmis à un emplacement central (par exemple Internet ou par SMS de vote) ou enregistrées sur un support local (tel que la MVE ou un bulletin de vote imprimé). Les systèmes seront également surveillés ou non-surveillés, à savoir si le personnel électoral est présent pour gérer le processus de vote (par exemple, si le vote se fait dans un bureau de vote) ou non (comme le vote par Internet). Les systèmes de vote électronique les plus courants impliquent des MVE non éloignées, utilisées dans un environnement supervisé au bureau de vote. Il y a beaucoup de décisions clés qui doivent être prises pour adopter, concevoir, mettre en œuvre et superviser un système de vote électronique. Ces considérations sont énoncées en détail à www.evotingguide.com.

Pourquoi le vote électronique est-il important?

Le vote et dépouillement électroniques peuvent offrir une gamme de bénéfices dans la conduite et l'administration des élections quand ils sont stratégiquement employés, mais les nouvelles technologies présentent aussi de nouveaux défis. Les processus de décision sur tous les aspects de l'utilisation des technologies dans les élections doivent être transparents et consultatifs. Si une décision pour se procurer de nouvelles technologies est prise, les normes relatives à des marchés transparents et compétitifs doivent être respectées (voir Processus des OGE). La transparence dans la certification et le test des systèmes de vote électronique favorise la crédibilité auprès des acteurs du processus électoral tels que les partis politiques, les médias et la société civile. Les technologies de vote électronique introduisent également de nouveaux et importants groupes de parties prenantes dans le processus électoral qui sont responsables de la fourniture, la vérification ou la supervision de technologies e-vote, tels que les fournisseurs de technologie, des universitaires et des experts informatiques. Les résultats des élections doivent être vérifiables et contrôlables, et doivent prévoir des moyens suffisants pour les électeurs et les parties prenantes pour vérifier que les votes ont été enregistrés avec précision. Les essais et la certification indépendants des systèmes de vote et de dépouillement électronique sont des outils essentiels que les OGE doivent utiliser pour garantir l'exactitude, la sécurité et la fiabilité des systèmes de vote électronique. Le «code source» - mais aussi, la description du système de logiciel sous-jacent - doivent être mis à disposition. En 2013, le Comité de Vote Electronique en Estonie a publié l'intégralité du code source de son logiciel du serveur de vote. Cette étape a donné aux citoyens une chance plus approfondie de comprendre leur système de vote électronique - bien que nécessitant des connaissances techniques pour le faire - mais peut-être plus important encore, il a ouvert la porte à des programmeurs intéressés pour aider à identifier les bugs dans le système, renforcer la sécurité et consolider la confiance dans ses capacités.

Les citoyens doivent être conscients de toutes les modifications apportées aux procédures de traitement des votes le jour du scrutin, bien avant le jour du scrutin, en particulier dans les cas où une technologie nouvelle et inconnue est introduite dans le processus (voir l'Education des Electeurs). Les citoyens peuvent facilement perdre foi dans l'intégrité du processus électoral s'ils ne sont pas bien informés ou n'ont pas confiance dans les technologies utilisées pour le vote et le dépouillement. Avec l'accès à l'information sur le vote et le dépouillement électronique, les intervenants peuvent déterminer l'intégrité de l'acquisition de technologies, l'enregistrement des voix, et la compilation des résultats des élections. Avec l'accès aux données sur les technologies électroniques de vote et de comptage, y compris le code source sous-jacent, les citoyens, les partis politiques, les observateurs électoraux et d'autres intervenants peuvent aider à améliorer le vote électronique et les technologies de dépouillement et promouvoir la confiance dans leur utilisation.

Exemple de données sur le vote électronique

Les données relatives au vote et au dépouillement électroniques comprennent toutes les informations sur l'acquisition de technologies de vote et du dépouillement électronique (voir Processus de l'OGE). En outre, les données comprennent des informations sur l'éducation des électeurs en mettant en perspective la façon dont les technologies de vote et de dépouillement sont utilisées le jour du scrutin (voir l'Education des Electeurs). Les détails des technologies sélectionnées et des codes sources associés doivent également être mis à la disposition du public pour leurs consultations. En outre, les données des résultats des élections recueillies, consolidées, ou totalisées par les technologies électroniques sont importantes, en plus de toutes informations obtenues à partir des audits (voir Résultats des Elections).


Facebook
Twitter
Instagram
Youtube
Tumblr